Ne laissez pas dormir votre épargne pendant les vacances

Vous disposez d’un excédent d’épargne accumulé pendant la période de confinement ? Ne le laissez pas dormir et profitez de vos vacances pour trouver le placement idéal afin de le faire prospérer. Vous avez le choix entre l’investissement immobilier, la pierre-papier et les placements financiers.

 

Argent, Profit, La Finance, EntrepriseComment choisir ses produits de placement ?

Considérez avant tout votre propre profil et votre niveau d’acceptation des risques. Même si la plupart des épargnants ont choisi les livrets et l’assurance-vie pour placer leur trésorerie excédentaire, ces produits ne rapportent que très peu, leur rendement étant de moins de 2% par an, voire en dessous de 1.5% pour certains. Il vaut donc mieux se tourner vers des actifs plus dynamiques afin d’augmenter en rendement, toujours en considérant les risques inhérents à chaque véhicule de placement. Ce sera le conseiller en gestion de patrimoine qui vous mettra sur la voie, en vous dirigeant par exemple vers les produits pierre-papier ou vers l’immobilier, si vous en avez les possibilités. À retenir cependant que certains produits d’épargne proposent désormais des supports plus rentables qui s’appuient sur des unités de comptes.

 

La pierre-papier, l’investissement au meilleur rapport rendement-risque

Citons particulièrement les produits pierre-papier pour faire fructifier l’épargne sur vos comptes. Ce sont les actifs immobiliers les plus accessibles aux épargnants en raison de leur faible prix de souscription. En effet, il est question d’acheter des parts de sociétés et non de l’immobilier physique, et plusieurs investisseurs s’associent dans ce cas, afin de profiter des revenus locatifs du parc immobilier constitué. L’acquisition de ce dernier est prise en charge par la société de gestion qui se charge également de l’émission des parts à souscrire.

Parmi les produits pierre-papier, citons les plus recommandés par les CGP : les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Leur rendement moyen annuel est de 4.5%, voire plus. Notons que pendant l’année 2020 marquée par une forte crise économique, les SCPI ont servi un rendement de 4.18% tandis que les autres actifs sur le marché boursier par exemple ont subi de lourdes lésions provoquées par le krach du milieu du premier trimestre.

Les organismes de placement collectif immobilier (OPCI) sont de la pierre-papier aussi, mais dont les actifs sont composés de ceux que nous venons de citer. C’est pourquoi, leur rendement s’est affaibli en 2020, ce qui ne veut toutefois pas dire que tous les OPCI sont à exclure de votre portefeuille. Au contraire, certaines d’entre elles ont généré d’excellentes performances. Ce sera aussi votre CGP qui vous aidera à vous mettre sur la bonne piste.

Notons au passage qu’il vaut mieux demander conseil à un CGP indépendant, car ceux des établissements bancaires ou des compagnies d’assurance ne vous proposeront que leurs propres produits maison.

 

Quid de l’investissement immobilier physique à moindre coût ?

L’immobilier physique n’est pas toujours accessible en raison de son prix élevé. Il existe cependant des solutions pour amoindrir ce dernier, mais l’investissement ne rapportera pas immédiatement. Il s’agit par exemple de l’achat en démembrement : vous souscrivez à la nue-propriété, tandis qu’un autre individu achètera en usufruit. C’est ce dernier qui sera autorisé à profiter des revenus locatifs s’il décide d’exploiter l’immobilier dès le moment de son acquisition. En revanche, ce montage qui est le démembrement est temporaire. Ainsi, vous récupèrerez l’usufruit au moment du remembrement, c’est-à-dire à l’expiration dudit montage. Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez à votre tour, mettre l’immobilier en location et en encaisser les loyers.

 

Que faire de vos vieux placements ?

Pendant les vacances, vous avez aussi le temps de vous pencher sur vos vieux placements et analyser leur rentabilité. S’il le faut, faites le ménage (revente, fermeture) ou demandez conseil à votre CGP pour les dynamiser.

Retraite

  1. 20 Juin 2020Nouveau PER : privilégier une sortie en rente ou en capital ?1047
  2. 13 Mai 2020Comment contacter un proche en EHPAD si on ne peut se déplacer1786